Les courtisanes avaient eu un rôle important dans l’histoire; elles ont utilisé une combinaison d’amour et de politique afin d’être influentes. Les courtisanes étaient les compagnes des princes, des nobles et d’autres hommes d’importance et de prestige dans la haute société. Le rôle de la courtisane a permis aux femmes d’avoir l’éducation et l’intelligence. Autrement la seule option à la vie de courtisane, pour recevoir une éducation et d’étudier était d’aller au couvent. Les courtisanes étaient considérées importantes et intelligentes par les hommes prestigieux. Elles ont écrit des romans, des poèmes et elles avaient des idées politiques. Elles étaient responsables de cultiver le monde intellectuel, avec leurs salons et leur patronage.

Les courtisanes françaises n’étaient pas les prostituées communes. Elles étaient très élegantes, charmantes et belles, mais, de plus, elles étaient intelligentes et elles s’exprimaient clairement et aisément. Par exemple, Anne de l’Enclos était une vraie courtisane du dix-septième siècle. Anne, qui s’appelait Ninon quand elle était courtisane, était l’amie de Madame de Maintenon pendant que Madame de Maintenon était la femme de Paul Scarron. Quand son père a quitté la France parce qu’il avait tué un homme, Ninon est restée à Paris. Elle a établit un salon qui a attiré une abondance d’hommes intellectuels comme Paul Scarron et Molière. Les salons étaient les centres pour les fêtes des intellectuels et la discussion de la politique et l’art. Les courtisanes étaient responsables pour avoir l’intelligence et subvenir aux besoins sexuels, elles n’étaient pas seulement pour la décoration. Elles étaient les compagnes d’amour mais aussi des rapports intellectuels.

 

Les Ma”tresses 


Le titre de « Maîtresse en titre » était donné aux courtisanes qui étaient les favorites du roi à ce moment. Le long de l’histoire de la France les maîtresses du roi avaient plus d’influence que la reine. Pour la plupart du temps le roi s’était marié parce qu’il avait besoin d’un marriage politique. Souvent la reine n’était pas intelligente ou belle et le rapport entre la reine et le roi n’était ni un rapport d’amour ni d’intelligence. Les rois avaient les maîtresses parce que les courtisanes étaient leurs compagnes d’amour. Ils respectaient l’intelligence des courtisanes, mais aussi leur beauté. Selon le roi, il était attiré plus par la beauté ou l’intelligence d’une courtisane. Par exemples des deux maîtresses, Diane de Poitiers et Madame de Maintenon, Henri II était plus attiré par la beauté, et Louis XIV par l’intelligence. Ce qui unifie les histoires de Madame de Maintenon et Diane de Poitiers était que chaque roi avait une maîtresse qu’il amait, et une femme qu’il avait pour la politique. Deux des maîtresses qui seront discutées étaient choisit par le roi à cause de leur intelligence, et les deux autres étaient choisis pour leur beauté. C’était intéressant que Louis XV avait choisit, d’abord, Madame de Pompadour, qui était intelligente et qui gouvernait la France pour Louis XV. Son deuxiéme choix, Madame du Barry était une femme bête qui avait seulement la passion pour ce qui était à la mode, les possessions, et le sexe.

 

 


Il y a deux femmes dont les histories ont exprimé l’essence de cette influence. La maîtresse d’Henri II, Diane de Poitiers et la maîtresse de Louis XIV, Madame de Maintenon. Quoique ces deux femmes aient été extrêmement différentes, toutes les deux ont excercé une énorme influence sur leurs amants. Diane de Poitiers a contrôlé un roi qui n’était pas intelligent mais qui était satisfait avec la situation. Cependant, Louis XIV, était un roi intelligent, poilitique, assuré et non pas un homme à contrôler. Madame de Maintenon était un femme plus comme les femmes modernes, une égale que le roi consultait et respectait.

 

 

L’histoire de Diane de Poitiers.Diane de Poitiers, née en 1499 était la fille de Jean de Poitiers, Comte de Saint-Vallier. Elle s’est mariée avec Louis de Brézé, le petit-fils de Charles VII et le grand Sénéchal de Normandie, quand elle avait 15 ans. Louis de Brézé est mort en 1531 et célèbre pour sa beauté, Diane de Poitiers, après la mort de son mari, était devenue la maîtresse du Dauphin, Henri II. Elle avait 20 ans plus qu’Henri et au début leur rapport était considéré maternel. Elle est devenue la maîtresse officielle d’Henri II en 1538. Diane a eu plus d’influence sur Henri que Cathérine de Médicis, sa femme, dans les affaires d’Etat et d’amour. De plus Diane a contrôlé la reine Cathérine de Médicis pendant la vie d’Henri. Cathérine a eu sa vengeance quand Henri est mort, mais il n’y aurait pas trop de ressentiment entre les deux, parce que Cathérine a permis à Diane de garder son titre et sa propriété Quand Henri II a été couroné, il lui a donné le titre de Duchesse de Valentinois. Diane apparait comme la reine aux événements formels, et de nombreux documents officiels sont écrits par elle.

LÕHistoire de Madame de Maintenon.Portrait anonyme de Madame de MaintenonMadame de Maintenon est née en 1630, elle était la fille de Constant d’Aubigné. Elle s’est mariée avec le poète Paul Scarron en 1652. Françoise d’Aubigné s’était mariée avec Scarron parce qu’elle avait le choix d’aller au couvent ou se marier avec Scarron. Après la mort de son mari en 1660, Madame Scarron était devenue la gouvernante des bâtards de Louis XIV et sa maîtresse Madame de Montespan. Louis XIV est tombé amoureux de Françoise pendant qu’elle gardait ses enfants. Elle a remplacé Madame de Montespan et était devenue la maîtresse de Louis XIV. Madame de Maintenon et Louis XIV se sont mariés secrètement en 1684 après la mort de la reine, Marie Thérèse. Pendant les trois premières années de leur rapport Louis et Françoise n’ont jamais partagé le même lit. Louis XIV a utilisé sa femme, le rapport entre Françoise et Louis XIV était intellectuel et émotif. Madame de Maintenon était une partenaire dans la vie de Louis XIV et elle l’a conseillé jusqu’à sa mort.

Les Deux Maîtresses de Louis XV 


Les histoires des deux maîtresses de Louis XV sont très intéressantes parce que les deux femmes étaient très differentes. Madame de Pompadour était une femme brillante qui avait l’aptitude de gouverner la France. Madame de Pompadour prenait la maìtrise de la France parce que Louis n’avait ni la volonté ni la capacité d’être roi. Il n’avait pas les talents de Louis XIV. Madame du Barry était une femme sans d’intelligence. Elle aimait l’amour et les possessions, elle avait toujours un nouvel amant. C’était interessant que Louis a choisit pour la première Madame de Pompadour et pour la deuxième Madame du Barry. C’était l’opposé de Louis XIV qui avait choisit Madame de Maintenon, pour son intellegence, à la fin de sa vie, après il avait les maîtresses qu’il a choisit pour leur beauté.

L’Histoire de Madame de Pompadour 


Madame de Pompadour, était née en 1721, elle s’appelait Jeanne-Antoinette Poisson. Elle était la fille de Francesco et Luisi Maddelena de La Motte. Son père a quitté la France et a donné sa fille à un ami pour la garder. En 1741 Jeanne-Antoinette était mariée à Gugliemo Lenormand de Tournehem, le grand fils de l’amant de sa mère. Elle était devenue la maîtresse de Louis XV après qu’il l’a vue à un bal. En 1743 elle a reçu une séparation de son mari et elle est allée chez Louis XV à Versailles. Le roi lui a donné le titre de Marquise de Pompadour et elle a eu une énorme influence sur la politique de la France. Elle supportait les artistes et écrivains comme Voltaire et Montesquieu. Elle était une amie de Louis XV jusqu’à sa mort en 1764. Madame de Pompadour a choisit un homme qui n’avait pas de volonté et qui avait besoin de la protection et l’amour. Vers la fin de sa vie Madame de Pompadour était devenue l’amie plus que l’amante de Louis XV. Peut être c’était la raison que Louis XV a choisit une femme très différente pour sa prochaine maîtresse.

L’Histoire de Madame du BarryMadame du Barry est née en 1743 à Vaucouleurs, elle était une fille illigitime d’un père incertain et d’Anne Bécu. Madame du Barry s’appelait Jeanne Bécu, elle a pris le nom de sa mère. En 1753 Jeanne était allée chez les filles de Saint Anne, une école pour les filles des familles honnêtes. Après cinq ans les religieuses à l’école ont décidé de renvoyer Jeanne chez sa mère. Jeanne était devenue une compagne à Madame Lagard à la Cour Neuve à Paris, mais après qu’elle a eu une liaison avec les deux fils de sa patronne, elle est rentrée chez sa mère. Elle était devenue la maîtresse de Jean du Barry après qu’elle l’avait recontré dans un bar. Après avait fait d’elle sa maîtresse, Jean du Barry a décidé de l’installer, avec sa mère à son domicile. Jeanne était devenue la prostituée de luxe de Jean du Barry. Jean du Barry avait voulu que Jeanne, qui s’appelait Madame du Barry en toute illegalité, replace Madame de Pompadour. En 1768 Jeanne était devenue la maîtresse de Louis XV, mais quand il a découvert qu’elle n’était pas une vraie Madame du Barry il a declaré qu’elle devrait se marier avec le frère de Jean du Barry pour devenir Madame du Barry et devenir noble. Après ce marriage, Madame du Barry habitait à Versailles jusqu’à la mort de Louis XV. Elle a été guillotinée en 1793 pendant la Révolution. A la fin de sa vie elle a demandé au bourreau de lui donner plus de temps de vivre.

Les Différences et Les Ressemblances 


Les rapports entre les deux « maîtresses en titres » et ces rois, étaient différents mais les histoires des deux expriment le rôle de la maîtresse dans la vie des rois. Madame de Maintenon et Diane de Poitiers avaient le pouvoir et l’influence mais ceux-ci se manifestaient dans des manières différentes. Madame de Maintenon était plus semblable aux courtisanes de la renaissance. Elles étaient les femmes intelligentes, charmantes, et respectées par les hommes prestigieux. Diane de Poitiers était une femme pas trop intelligente, mais comme Madame de Maintenon, elle a utilisé la combinaison d’amour et de savoir faire pour une influence sur Henri II.

Les quatre maîtresses, Diane de Poitiers, Madame de Maintenon, Madame de Pompadour et Madame du Barry étaient très differentes. Diane de Poitiers a contrôlé le roi Henri II qui n’était pas très intelligent mais, néanmoins, il était satisfait avec cette situation. Madame de Maintenon était une partenaire de Louis XIV. Le roi est tombé amoureux de Madame de Maintenon à cause de son intelligence et sa personnalité. Madame de Maintenon était comme la femme assez moderne. Louis XIV a consulté Madame de Maintenon et a demandé ses conseils mais il pensait toujours la décision pour lui-même. Madame de Pompadour était une amie d’abord et une amant après pour Louis XV. Elle était la seule amie de Louis XV et sa protectrice. Louis XV, qui était faible, avait besoin d’une femme forte qui pouvait ètre souveraine à sa place. Madame du Barry était une belle dame qui ne s’intéressait pas en politique mais elle voulait être la quintessence de la mode. Toutes les maîtresses étaient différentes mais similaires. Elles avaient un rôle important dans la vie des rois.

Bibliographie 

 


Les Maîtresses

http://maitressesroyales.free.fr/menu.htm

Les courtisanes.

http://www.salon.com/sex/feature/2000/11/15/courtesan_1/index.html

Anne de Lenclos.

http://www.thelounge.com.au/welcome/article.cfm?Article_ID=5660&Channel_ID=6&resources=true&ResourceType=57

Madame de Maintenon

http://www.kings.edu/womens_history/demaintenon.htm

Diane de Poitiers.

http://www.publius-historicus.com/diane.htm

http://www.heloise.co.uk/DianedePoitiers.htm

Une site de Madame du Barry

http://www.batguano.com/dubarry.html#A

http://regencycafe.tripod.com/madamedubarry.html

Madame de Pompadour

http://www.madamedepompadour.com/

Les Livres

Haldman, Charlotte. Madame de Maintenon : The Uncrowned Queen of France. Indianapolis : The Bobbs-Merrill Company, Inc. 1970